Trouver facilement une activité

DEBOUT SUR LE ZINC
  • DEBOUT SUR LE ZINC

  • Disponible en :
  • DEBOUT SUR LE ZINC
  • Variété et chanson françaises
  • le vendredi 31/03/2017 à 20h45
  • LA PUCE A L'OREILLE
    16 RUE GENERAL CHAPSAL
    63200 RIOM FR
  • 23,00 €

FORCÉMENT. Avec un nom pareil, on croit connaître la musique… Mais 20 ans de carrière, cela mérite que l’on s’y penche un minimum. Surtout quand leurs chansons écrites en français, sur fond d’arrangements folk et aux fondations rock, ont foulé plus de 2 000 scènes. Côté tarmac, les sept membres n’ont d’ailleurs pas à rougir avec leur quinzaine de pays au compteur. Reste que leurs huit albums précédents conservent une même grammaire : la mélancolie. Et quand on a 20 ans de tournées dans les doigts et que l’on a commencé au même âge, on sait déroger à ses principes. Facile d’être manichéen quand on n’a connu aucun compromis ! À 40 ans, l’horloge biologique est en route : on regarde les marmots grandir avec le doute comme éternel moteur... Une remise en cause salvatrice, sans jamais se départir d’optimisme. Car sans questionner ses certitudes, il n’y a pas d’évolution. Or c’est précisément ce qu’ont entamé les franciliens : une prise de conscience.
 
LA MUE. Avec ce 9e album « eldorado(s) », Debout Sur Le Zinc a multiplié les révolutions intimes. Idéal pour un nouveau départ. Une nouvelle feuille blanche au livre jamais achevé. Pour preuve : la fin des pochettes dessinées, un nouveau manager ou encore le départ de deux membres
(Christophe, guitare rythmique et chant ; William, contrebasse) remplacés par Thomas, Marie pour le studio et Chadi pour la scène. En studio ? Edith Fambuena à la réalisation ; Antoine Gaillet au mixage. Ou comment agir sur la forme pour influer le fond. Le résultat est un album tout en nuances, refusant les partis pris caricaturaux. Textes moins intimes mais plus ouverts/universels ; ton plus joyeux mais avec chutes pourtant pessimistes ; tempo plus soutenu mais sauvegardant quelques ballades ; enregistrement studieux mais concerts festifs ; album enregistré live mais réel soin apporté à la post-production ; ou encore attelage historique/nouveaux membres mais même unité sonore…Alors, quoi : album du consensus ? Souci de plaire ? Plutôt un entre-deux, préférant les subtilités aux choix définitifs. Comme pour rappeler que dans tout drame subsiste un espoir. Dans toute fête, une réalité sociale.
Miroir de la société, Debout Sur Le Zinc ne peut renvoyer qu’une image complexe plutôt qu’un avis contrasté.
 
 
MAINTENANT. Pensez-vous, après plus de trois ans d’attente, c’est la boule au ventre et la foule en tête que le groupe remonte sur le ring ! Comme pressé d’emprunter ce nouveau chemin. Avec l’envie des débuts et l’excitation retrouvée. Enfin.

Accueil Sécurité Aide Points de retrait Conditions de vente Moyens de paiement FAQ Contactez-nous Mentions légales © Fnac