Trouver facilement une activité

LE LIVRE DE MA MERE
  • LE LIVRE DE MA MERE

  • Seul en scène
  • le jeudi 07/12/2017 à 20h30
  • CENTRE CULTUREL ROBERT DESNOS
    3 Allée Jean Ferrat
    91130 RIS ORANGIS FR
  • 30,80 €

LE LIVRE DE MA MERE


d’Albert Cohen
avec Patrick Timsit
Mise en scène Dominique Pitoiset


D’après Le livre de ma mère d’Albert Cohen © Editions Gallimard

« Louange à vous, mères de tous les pays, louange à vous en votre sœur ma mère… »

Un jour, un tout jeune comédien nommé Patrick Timsit a lu Le livre de ma mère. Il a aussitôt su que ce texte ne le lâcherait plus.
Et vice-versa.
Saison après saison, il l’a lu, relu, annoté, ruminé. Silencieusement ou à haute voix. Souvent seul et parfois en public. Comme une sorte de secret à demi partagé. Avec le temps, le jeune comédien a fait son chemin, gagné en stature, trouvé le succès. Mais il gardait toujours ce livre dans un coin de sa tête et de son cœur.

Il aura attendu trente ans.

Trente ans seront passés avant qu’arrivent deux choses indispensables. La première est intime : un jour, tout simplement, Patrick Timsit a su qu’il était prêt – et qu’il était temps. Qu’il fallait maintenant passer du rêve à sa réalisation, du texte à son incarnation.

A peu près au même moment, le deuxième événement s’est produit : l’interprète a trouvé son metteur en scène.
Et vice-versa.
Avec son extraordinaire vision de Cyrano de Bergerac – une mise en scène que l’on peut sans crainte qualifier d’historique – Dominique Pitoiset venait d’offrir à Philippe Torreton l’un des grands rôles de sa vie. Il travaillait déjà à un deuxième projet avec le même comédien lorsque sa route croisa celle de Patrick Timsit… Heureux hasard, nécessité masquée ? Ces deux-là, en tout cas, se sont trouvés au bon moment.

L’un et l’autre le savent d’expérience : au théâtre, quand la solitude touche juste, elle devient l’affaire de tous. De tous ceux qui sont nés d’une mère – tous et chacun, frères et sœurs en humanité.
De la rencontre de Patrick Timsit et de Dominique Pitoiset, de leur estime mutuelle teintée de curiosité l’un pour l’autre, de leur admiration partagée pour Albert Cohen, va naître un chant de deuil, d’amour poignants, depuis le seul endroit au monde qui le fasse partager ainsi : depuis la scène. Deuil insensé et amour fou, hommage bouleversant aux « Mères de toute la terre ».

Accueil Sécurité Aide Points de retrait Conditions de vente Moyens de paiement FAQ Contactez-nous Mentions légales © Fnac