Trouver facilement une activité

BRAIN DAMAGE & HARRISON STAFFORD
  • BRAIN DAMAGE & HARRISON STAFFORD

  • Disponible en :
  • + ASHKABAD
  • Reggae
  • le jeudi 12/10/2017 à 20h00
  • SALLE VICTOIRE 2
    Mas de Grille
    Route de Sète
    34430 ST JEAN DE VEDAS FR
  • 17,00 €

Gratuit pour les moins de 10 an(s)

Brain Damage
Coin droit, venant de St Etienne, 12 albums et 20 ans de carrière au compteur sous le nom Brain Damage, le français Martin Nathan. Considéré comme l'un des fondateurs de la scène dub en France, il y crée dès 1999 le premier live machine du genre et établit rapidement des ponts avec certains des maîtres du style en Angleterre (Zion Train, Alpha & Omega, The Disciples), qu'il développera toute sa carrière avec pléthore de collaborations (High Tone, Vibronics, Sir Jean , Winston Mc Anuff, Horace Andy ...)
Tour à tour sombre, atmosphérique, revendicatif ou poétique, son univers semble être en perpétuel mouvement, constituant sans doute l’une des clés de la longévité de son projet.


Harrison Stafford
Coin gauche, venant de San Francisco, co-créateur, chanteur et leader charismatique des légendaires Groundation, 7 albums, 20 ans de carrière à la dernière pesée, appelé à juste titre “Professor” par ses paires jamaïcains, l'inénarrable Harrison Stafford.

Un père pianiste de jazz, un frère fan de Bob Marley et Peter Tosh. Harrison est vite prédisposé au rastafarisme et à la culture de la diaspora africaine. Il étudie le jazz à la Sonoma State University où il fait la connaissance de Marcus Urani et de Ryan Newman avec lesquels il formera un groupe de fusion reggae, Groundation en 1998.
 

Ashkabad
Le duo avignonnais naît en 2010 d’une longue amitié entre un machiniste féru de rythmes endiablés et un chanteur aux mélodies aussi furieuses que soignées. Puisant leurs inspirations dans le roots jamaïcain, la bass music actuelle ou encore la culture sound system, les deux compères ont su faire retranscrir bon nombre d'influences, passant de gimmicks hip-hop au dubstep, de la trap à la cumbia, les basses lourdes comme fil conducteur.
Mahom, Odatteee, iPhaze ou encore After All sound system, pour ne citer qu'eux font gage de cette ouverture. Si vous aviez manqué quelques années de dub français, l'incontournable LFO et l'excellent long format International Skankers sont deux opus à boire d'un trait tant la cohérence, la justesse et la qualité sont ici de mise.

Accueil Sécurité Aide Points de retrait Conditions de vente Moyens de paiement FAQ Contactez-nous Mentions légales © Fnac