Trouver facilement une activité

ADRIENNE PAULY
  • ADRIENNE PAULY

  • Disponible en :
  • Musiques de France & Europe
  • le vendredi 25/05/2018 à 21h00
  • LA LUCIOLE
    171, Route de Bretagne
    61000 ALENCON FR
  • 16,80 €

Car chez Adrienne Pauly, on s’aime fort, on s’aime mal, on s’aime trop, mais l’amour est là. Brut. Alors « A nos amours », au retour d’Adrienne, à l’une
des premières réjouissances de 2018. Santé. »
Qu’est-ce qu’elle devient, elle est fichue, ça fait neuf ans déjà, elle vit en Australie avec un milliardaire, elle est prof de yoga dans le marais, elle tire les cartes dans sa caravane et que sais- je encore. Que n’a-t-on pas dit sur Adrienne Pauly depuis le carton de son premier album? « J’veux un mec j’veux un mec », nous on voulait un deuxième album mais long silence... devait-elle « l’ouvrir la boucler? Partir rester? Si tu sais plus c’que tu fous là et qu’dans ton miroir, c’est le trou noir. » C’est ce qu’elle nous chante aujourd’hui, lucide la
demoiselle.
Alors on recommence tout, Adrienne va super bien, mieux que jamais, elle rit de son passé d’artiste « difficile » comme le disent pudiquement les labels. Non elle n’est plus compliquée, c’est quand elle était petite ça. Maturité, ce cliché, ok elle toujours folle mais tout bien comme il faut. Elle est la fille trop gentille timide du lycée qui a dû jouer à la vampméchante pour se faire des potes. Ce qui d’après elle n’a que moyennement fonctionné, d’où le déséquilibre charmant. Ce disque est le contraire de notre époque, il est solaire mais réfléchi, il est puissant mais léger. Enfin pas que. Tendre ou cruelle, pleine de passion ou d ‘« y a pas de quoi » ! Terrifiante et marrante .. De « l’excusmoihiste » à cette fille qui voudrait « oublier les heures, pour oublier qu’on meurt » ses chansons ne sont pas le reflet de sa vie, elles sont la vie tout(e) court(e) et c’est pour ça qu’on l’aime La Pauly. Et qu’a-t- elle dans ses tuyaux cette fois-ci? Des tubes et à la pelle. Textes chiadés, mélodies imparables et rythmiques qui tuent. Son disque est d’une efficacité affolante, d’une évidence surprenante.
Bref, on n’a pas attendu pour rien.

«Mortel ce son, c’est qui? Adrienne Pauly ? Elle chante encore ?? ». Si vous la détestiez ça ne va pas s’arranger, si vous l’aimiez-vous en bassinerez votre entourage. On lui a tout pardonné, c’est elle qui a gagné. De Paris à Pétaouchnock, à l’Est ou complètement à l’Ouest, branche tes oreilles et écoutes « Les Nouvelles Chansons d’Adrienne Pauly », elle nous attend, elle est prête pour son gros plan.
Matthieu Alterman

Accueil Sécurité Aide Points de retrait Conditions de vente Moyens de paiement FAQ Contactez-nous Mentions légales © Fnac