Trouver facilement une activité

STRAUSS
  • STRAUSS

  • CONCERT + DEJEUNER
  • Musique classique, Repas spectacle
  • le dimanche 07/10/2018 à 11h01
  • HOTEL PALLADIA
    271 avenue de Grande-Bretagne
    31300 TOULOUSE FR
  • 55,00 €

L'Hotel Palladia (L.1099908) en accord avec l'Orchestre de Chambre de Toulouse présente Concert à 11h & Déjeuner à 12h30

Strauss

Johann Strauss (1804-1849, le père)
Deux valses opus 298 et 241
Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)
Symphonie Linz Transcription Cimador (1761-1805)
Johann Strauss (1825-1899, le fils)
Deux valses opus 437 et 314
(Valse de l’Empereur, Le beau Danube bleu)
Anen Polka
Pizzicato Polka

Vienne est l’une des villes les plus importantes dans l’histoire de la musique. Capitale du vaste empire Austro-Hongrois, elle attire à elle tous les artistes. Vivaldi quittera Venise pour chercher la gloire à Vienne, qu’il estime bien plus prestigieuse ! Il n’y rencontrera pas le succès et y mourra dans la misère. Mozart lui-même n’y sera pas toujours apprécié, pas plus que Beethoven…Ce que Vienne adore au 18ème siècle, c’est la musique « classique ». Elle n’aime pas les débordements du « Sturm und Drang », et se rassure avec des musiques plus lisses. C’est que sa situation géo-politique n’est pas simple ! Au Sud, les Turcs…qui l’ont assiégée deux fois. Au Nord-Est, la Prusse…qui monte en puissance. Au Nord-Ouest, la France et ses poussées révolutionnaires et où on a marié une fille ! Il faut toute l’habileté d’un Mozart pour proposer une symphonie Linz, en l’honneur d’une ville autrichienne, qui respecte à la fois le goût pour l’ordre des viennois, tout en glissant à chaque nouvelle phrase musicale des violences inouïes. Mozart avance masqué…et c’est le seul moyen pour lui de se faire apprécier de Vienne. Les deux Strauss, père et fils, sont les dignes descendants de ces mélodistes hors-pairs que sont les compositeurs classiques. Les mélodies de leurs valses sont encore aujourd’hui dans toutes les têtes ou peu s’en faut. A nouveau Vienne se rassure et s’étourdit de plaisir, pour ne pas voir arriver la catastrophe qui prendra corps 20 ans plus tard, en août 1914. En attendant ce jour funeste, la musique des Strauss fait danser toute la société. Aujourd’hui encore elle nous revigore par son énergie et son enthousiasme juvéniles.


***Concert à 11H & Déjeuner à 12H30***

Accueil Sécurité Aide Points de retrait Conditions de vente Moyens de paiement FAQ Contactez-nous Mentions légales © Fnac