Trouver facilement une activité

TRIPLE B
  • 17,00 €

conservatoire de musique (- de 25 ans) gratuit pour -de 16 ans et élèves de

Fantaisie Musicale

Le 17ème festival cello Fan se clôture par un Hommage à Anton Kraft, violoncelliste et compositeur, qui a inspiré L.V Beethoven. L'orchestre de Cannes est invité à célébrer ce violoncelliste virtuose en interprétant le Triple concerto pour violon, violoncelle et Piano de Beethoven avec en soliste le pianiste Franck Wibaut, qui a interprété plus de 500 fois le concerto l'Empereur, un sublime musicie. Au violon Julien Dieudegard, membre du gran quatuor Bélà et au violoncelle Frédéric Audibert, coordinateur artistique du festival qui jouera aussi le 1er mouvement du concerto de Haydn en ré majeur. 

L'orchestre interprètera une symphonie très originale de J. Crisostome de Arriaga. Les compositeurs ont parfois besoin d’être inspirés pour écrire. Antonin Kraft et son talent ont séduit L.V Beethoven et Haydn. On regrette bien évidemment que Beethoven ne soit pas allé au bout et ne lui ai pas écrit de concerto pour violoncelle seul. Reste que le triple concerto, créé en 1804, à Vienne, durant la même période d’écriture que Fidelio, dans les salons du Prince Lobkowitz est un chef-d'œuvre unique dans l’histoire de la musique, étonnamment plus pour les musiciens que pour les musicologues. Faut-il un trio constitué pour jouer cette œuvre ? Les discussions restent vives à ce sujet. Mais force est de constater qu’à l’origine, le triple concerto n’a vraisemblablement pas été conçu de cette manière, mais bien pour mettre en
valeur les qualités d’interprètes exceptionnels, notamment des musicien de l’orchestre du prince dont faisait partie Antonin Kraft. L’oeuvre requiert des solistes chevronnés. Chevronné Antonin Kraft, l’était.

Accueil Sécurité Aide Points de retrait Conditions de vente Moyens de paiement FAQ Contactez-nous Mentions légales © Fnac